Une stratégie de contenus inbound efficace

Interview : Rahma Kaaouana

En sa qualité de responsable marketing chez HRMAPS, Rahma Kaaouana est notamment en charge de mettre en œuvre la stratégie marketing opérationnelle de cet éditeur de logiciel RH. Elle nous explique ses pratiques et le choix de certains contenus.

 

 

 

1. Pouvez-vous nous présenter HRMAPS en quelques mots, évoquer ses marchés, ses clients, son produit-phare ?

HRMAPS a été créé en 2014 et édite le SIRH du même nom. Ce produit originellement conçu pour le talent management est désormais un SIRH complet et à la carte. La société fait partie du groupe Octime depuis 2018 et compte une quarantaine de salariés répartis sur 4 sites en France, Russie, Tunisie et Maroc. Nous couvrons une vingtaine de pays, notamment sur la France, la Russie, le Maghreb et l’Afrique de l’Ouest. Notre portefeuille compte une quarantaine de clients, principalement des ETI et des grands comptes, de 200 à 30 000 salariés. La solution gère actuellement plus de 300.000 collaborateurs dont des secteurs très variés : Retail, Industrie, Service, Médico-social, Banque et Assurance, Logistique. Elle est partout où il y a des processus RH à gérer.

2. Comment fonctionne le service marketing ?

L’objectif principal de notre service consiste à promouvoir les produits de l’entreprise, booster leur visibilité, attirer des prospects et accompagner la performance commerciale. Je me repose sur une équipe jeune, dynamique et talentueuse pour déployer cette stratégie et pour l’exécution des plannings opérationnels.

3. Quel est votre scope d’actions marketing pour HRMAPS ?

Les actions sont partagées entre le stratégique et l’opérationnel. Ainsi, nous développons le plan marketing en collaboration avec la direction et le service commercial, puis nous élaborons et nous mettons en œuvre la stratégie de communication et de promotion qui en découle.

4. Quels formats de contenus propose HRMAPS à ses prospects/clients ?

Une stratégie d’acquisition payante à elle seule n’étant pas suffisante, nous avons décidé de faire un mix entre inbound et outbound. Et c’est dans une optique d’inbound marketing que nous avons mis en place notre stratégie de contenu. Nous proposons différents formats, chacun ayant un but précis. L’objectif principal de notre stratégie de contenus est d’attirer l’attention des prospects avec du contenu à forte valeur ajoutée, puis de fidéliser notre audience. En effet, l s’agit de créer un maximum de VALEUR pour le prospect.

Nous publions ainsi des articles de blog, des témoignages clients, des livres blancs, des infographies, des vidéos et organisons depuis peu des webinaires. La répartition des formats est variable et dépend du temps de conception et de production, sans oublier le budget. Il est cependant important dans le cadre d’une stratégie de contenus, d’avoir de la récurrence, pour créer un rendez-vous avec nos clients et prospects.

5. Quelle est la stratégie de « push » en matière de contenus ?

Généralement, une stratégie de contenus se déroule en trois étapes : production, diffusion et analyse. La 2ème étape est importante et complexe. Il ne sert à rien de produire des contenus si personne ne les lit ! Nous publions nos contenus via notre site web, nos newsletters et sur les réseaux sociaux. Leur régularité et leur qualité rendent la diffusion pertinente et attractive.
Les outils de statistiques nous aident à comparer les canaux et identifier les sujets qui ont bien marché, pour proposer toujours plus de contenus pertinents aux yeux de nos prospects. En fait, le contenu doit être au centre d’une stratégie mûrement pensée en amont, notamment pour le choix des thèmes à aborder et le « timing » de diffusion.

6. Peut-on évoquer le rôle de deux outils de communication écrite : les interviews d’experts et le livre blanc. Quels retours avez-vous constaté ?

Ces deux types de contenus sont différents mais s’inscrivent dans une même stratégie : partager notre expertise métier. Les interviews proposent les conseils de nos experts sur des problématiques RH que nous avons identifiées et servent à faire connaître notre expertise conjointe sur le secteur RH et sur des thématiques particulières. Les livres blancs traitent de sujets complexes de manière plus approfondie, par exemple le core RH et la gestion de l’administratif.

Nous constatons que la stratégie d’inbound mis en œuvre avec votre collaboration nous a permis de mieux optimiser notre budget marketing à l’année. L’inbound n’est pas forcément moins cher que l’outbound, le tout est de travailler sur du moyen et long terme. En effet, nous ne recherchons pas un ROI immédiat, ni de pics ponctuels. Nous investissons pour avoir des retours sur plusieurs années en maintenant un lien fort permanent, plutôt qu’épisodique.

7. Pour conclure, un mot sur la valeur ajoutée de cette collaboration ?

Vous comprenez parfaitement notre scope opérationnel et votre pratique de l’écoute active est très appréciée, de même que la réactivité sur nos projets. Votre bonne connaissance du marché RH, du métier, du vocabulaire nous aide beaucoup, pas besoin d’une courbe d’apprentissage ! Par ailleurs, vous avez cette capacité à mettre à l’aise vos interlocuteurs dans un contexte pas forcément évident – beaucoup d’interviews récents se sont déroulés en visio – pour qu’ils partagent leur savoir-faire et leur expérience de façon naturelle, en prenant soin de bien guider leur propos vers les sujets donnés. Les études de cas sont aussi précieuses pour convaincre les internautes de l’expertise que nous pouvons apporter aux entreprises, en aidant à la prise de décision sur certains services.

Mots-clés : #drh #sirh #contentmarketing #inboundmarketing

Fermer le menu
ipsum risus. Aenean nunc commodo Donec